Coaching Fire

Après 3mois de « demain », « oups j’ai oublié! », « J’peux pas j’me suis ouvert le bras en coupant du saucisson… » (true story cette dernière d’ailleurs), je me suis inscrite mi-décembre à la salle de sport, j’vous en avais déjà parlé.

La nouveauté c’est que j’y vais toujours : 3 fois par semaine même et qu’en plus j’ai une copine qui s’y est inscrite aussi du coup c’est encore mieux.
J’ai laissé tombé « fesses de fer » pour le moment et je vais faire des cours plus de mon niveau comme « Zumba » ou carrément un peu de cardio sur les machines.
On a essayé « cardio militaire » une fois pour déconner mais sans succès, surtout pour moi! Fallait par exemple faire des pompes le plus vite possible en se relevant entre chaque… Je peux vous dire que quand elle nous a montré l’exercice j’ai éclaté de rire !

Mercredi j’ai eu mon premier coaching. Je redoutais vraiment ça parce qu’à l’évaluation elle m’avait parlé d’intervalles pour augmenter mon cardio, de musculation, de transpiration, d’objectifs santé … Bref j’étais terrorisée !

Je me suis donc habillée de circonstance (une bonne occasion pour faire du shopping) : tennis à la pointe de la technologie et tee-shirt anti-machin-chose-le-mieux-du-monde-qui-coute-une-blinde.

Ce tee-shirt je l’aime parce qu’il me fait penser aux tenues de Catching Fire (« Haaaaa d’où le titre jeux de mots!! »), le 2ème Hunger Games et que du coup il me donne du courage.

Katniss est en moi !

Une fois habillée le stress était parti! Je me voyais déjà survolant tous les obstacles, triomphant de la maudite séance de coaching, sans la moindre goutte de sueur, belle et forte dans l’adversité.
Je m’en allai donc, sortant de chez nous, le sac de sport en bandoulière à défaut de l’arc pour affronter ce cours et lui montrer qui est le chef.

C’est la partie « le monde des Bisounours dans la tête de Vénusia » ça.

Pour la légende je dirai à mes enfants que ça s’est passé comme prévu : j’ai brillé « like a diamond », je suis rentrée la tête haute et je suis même allée faire un petit footing d’une heure jusqu’en haut du Mont-Royal avant de me coucher.

En vrai OMG! J’ai craché mes petits poumons sur le tapis avec ces fuckings intervalles là ! 3min de « tu cours le plus vite possible sur une pente », 2min de marche rapide, 3 min de tu cours … et ça pendant 30min.
Alors oui, le tee shirt marche bien mais j’aurai du m’acheter la cagoule anti-transpirante-machin-truc parce que c’est dingue ce qu’il peut faire chaud dans ces moments là.
Dans l’arène je serai surement morte au bout de 5min à courir car je me serai étouffée toute seule.

Les 30 autres minutes j’ai fais de la musculation avec des poids plus ou moins gros et des machines que je n’aurai jamais imaginé utiliser de ma vie.

Bilan : Quasi pas de courbatures 2 jours après, je deviens bonne niveau étirements. Ma coach est hyper sympa même si elle tente de m’assassiner avec mon propre souffle et ça va être le fun d’y retourner chaque semaine pendant quelques mois.

Bientôt je pourrai vous monter mes abdos « 6 packs » héhé ! … ou pas x)

Cet article a été publié dans Vie quotidienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s