Mont-Tremblant Part II

Dimanche matin la neige s’était arrêtée et avait laissé place à un magnifique soleil.
Poudreuse à terre et ciel bleu : le temps idéal !
Par contre qui dit soleil dit froid. La température était en dessous des -20°c ! Heureusement on avait acheté avant de partir des sous vêtements termomachin en laine de merinos et ça marche vraiment, vraiment bien !

Nous avons profité de notre matinée tranquillement et sommes partis entre filles faire une balade vers le lac pendant que les hommes faisaient le ménage héhé !

Le lac était bien sur gelé et c’était beaucoup plus grand que ce à quoi je m’attendais. La majeure partie était recouverte de neige mais ils avaient déblayés un bout pour en faire une patinoire.  Nous sommes donc allées marcher dessus et j’avoue que ça me fait toujours bizarre de me balader sur un lac.

Je suis allée prendre un bain de soleil sur un des pontons privés du bord de l’eau, enfin de la glace plutôt et nous sommes ensuite rentrées doucement en essayant de ne pas trop nous enfoncer dans la neige en marchant : on y était jusqu’au genou !

Nous avons laissé notre petit chalet (sniff) pour nous en aller direction notre activité de la journée …. Le traineau à chien !!

On en avait déjà fais avec Jérémy vers Québec mais ça n’avait vraiment rien à voir.
Là, tu sentais vraiment que les chiens étaient bien traités et aimés.
En fait, ce ne sont que des chiens anciennement battus que les propriétaires ont sauvé. Le chenil comparé à ce que j’avais pu voir à Québec est super bien entretenu et tu vois que les chiens sont heureux.

Moi j’ai la larme facile avec les animaux en cage. Genre ne me fait pas aller dans un zoo, c’est sur je pleure ! A Québec, j’avais vraiment un pincement au coeur en voyant le chenil, là non, ça se sentait qu’ils étaient biens.

Bref, l’activité a été super sympa : déjà on est allé chercher nos chiens chacun notre tour, avec une laisse, puis nous avons fais une photo avec avant de les atteler au traineau. Après les explications nous sommes partis à l’aventure : Jérémy au commandes pour la première partie et moi bien au chaud sous plusieurs couettes en polaire. Au milieu de la course (qui a durée 1h30 environ) nous nous sommes arrêtés à une petite cabane en bois pour prendre une boisson chaude et manger des gâteaux maisons (et du sucre à la crème hummmm) puis à la fin nous avons félicité nos chiens en leur donnant un biscuit à chaque avant de les ramener à leurs cabanes.
Nous avons pu ensuite leur donner des caresses (ou des becs pour certains haha) et aller voir le mini-bébé-chiot-trop-mignon qui était né à Noël.

Avant de partir ils nous ont offert une soupe chaude en visionnant les photos qu’ils ont pris de nous durant la balade.
Vraiment, une bonne expérience !

Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s