L’accouchement à la maison

Comme vous le savez v3nuSia a donné naissance à notre fille chez nous et comme c’est assez original on s’est dit qu’il serait intéressant de vous partager le déroulé de la journée.

Je suis rentré mardi soir du travail et ma chérie m’annonce que finalement le bébé peut venir quand il veut et que ce n’est pas grave si elle est en retard. Je me suis dit que c’était une bonne chose, on ne peut pas tout contrôler dans la vie 🙂 . Nous nous sommes donc couchés avec cette bonne résolution. Dans la nuit, vers 4h00 du matin v3nuSia a été réveillée par de très légères contractions et a décidé d’aller au salon pour ne pas m’empêcher de dormir car elle n’était pas sûre de ce qu’elle ressentait. Elle m’a même demandé de me rendormir et m’a dit qu’elle viendrait me chercher si elle en avait besoin.

[Je suis partie avec une couette m’installer sur le canapé pour regarder des épisodes de Sherlock, bizarrement autant les autres fois où j’ai eu des contractions je faisais les 100 pas, autant là j’essaie de rester le plus immobile possible car bouger me faisait assez mal]

On avait un peu prévu de se reposer le plus possible même si le travail commençait car on savait que ça pouvait durer de nombreuses heures. Je ne sais pas comment, mais je me suis rendormi et je l’ai retrouvé à 6h30. Il n’y avait plus de doute : le bébé allait naitre aujourd’hui.

[Moi vu mes précédentes fausses alertes j’avais encore des doutes!]

3oedvbq9swvlazty40

Nous nous étions préparés et organisés (on avait même fait une sorte de répétition) et donc la future maman devait s’occuper de respirer et moi j’avais une checklist de choses à préparer : Coup de fil à la sage femme, à l’accompagnatrice, préparation de la chambre et autre. La sage femme est passée à l’appartement un peu après 8h00, a pu constater que pour le moment tout allait bien, et nous a indiqué que quand ça évoluerait elle reviendrait pour nous assister car selon elle ça pouvait prendre encore beaucoup de temps. Elle nous a encouragé à l’appeler si on avait des questions ou à chaque changement dans les sensations. L’accompagnatrice est arrivée vers 10h00.

Je ne peux pas vraiment vous expliquer comment les contractions se sont passées, car j’étais concentré sur beaucoup de choses. v3nuSia les a compté avec une application sur son iPhone jusqu’à l’arrivée de la doula. Par contre on s’est rendu compte que pour un travail de latence (avant le travail actif) les contractions étaient plus douloureuses que la normale car le bébé était mal placé (en postérieur). La douleur est montée assez rapidement dans le dos de la future maman, alors l’accompagnatrice qui est aussi celle avec qui on a fait l’haptonomie a proposé de manipuler le ventre pour tenter de remettre le bébé en place d’autant plus que tant que le bébé restait en postérieur le travail ne pouvait pas avancer malgré les contractions. Normalement j’aurai dû pouvoir aider à replacer le bébé car on avait appris la méthode, mais la professionnelle étant là et vu que les contractions était très douloureuses j’ai laissé Justine faire la manip.

La tension est un peu montée en même temps que la douleur et la décision a été prise d’aller acheter un petit spray d’herbes de hippie à mettre dans la bouche pour la détendre. Je suis donc parti au pas de course à la boutique et à ce moment là tu fais pas ton malin vous pouvez me croire. Après avoir expliqué à la vendeuse qu’elle allait me donner le truc « right now » c’était acheté, livré et vaporisé en moins de 20 minutes.

[en fait les contractions étaient tellement intenses que ça me faisait vomir en même temps. Sur le coup on a pensé que c’était dû à de l’angoisse mais on a appris après que c’est parce que ça irradié tellement fort dans le dos que mon corps réagissait aussi violemment. Semble-t-il que les contractions dorsales sont le pire]

3o7wtxq7rferplfoqk

Le temps est passé plutôt vite même si c’était très long (je vous laisse y repenser) , et sans regarder l’heure je n’avais aucune idée de si 5 minutes ou 1 heure venait de passer. Il devait être un peu plus de 11h quand l’orientation du bébé semblait être moins douloureuse pour le dos et on s’est tous mis d’accord pour mettre maman dans un bain. D’ailleurs j’avais préparé la chambre et la salle de bain avec des ampoules Hue depuis quelques jours afin de pouvoir créer des ambiances Zen. Ce n’est pas à l’hôpital que vous avez votre playlist sur le Sonos avec une ambiance lumineuse super chouette ! Je pense qu’on a vécu nos derniers instants calmes juste à ce moment là, pendant les 20 premières minutes dans le bain.

[On avait prévu une boite de collation avec tout plein de bonnes choses à manger pendant le travail, une playlist spéciale, une ambiance tamisée… Mais clairement on n’a absolument pas eu le temps de faire tout ça!]

À midi, encore dans le bain, il s’est produit une contraction plus forte que les autres. Sans mauvais esprit, fun fact : jusqu’à 8h00 sur son app maman indiquait les contractions de puissance modérée pour l’intensité. Vers 9h00 elle a commencé à choisir le niveau intense il me semble, alors quand je vous parle d’une contraction plus forte que les autres on était arrivé à un moment où on ne savait plus quoi indiquer comme intensité…

[J’ai perdu les eaux à ce moment là et ai dilaté d’un coup ! Je vous dis pas le stress !!]

xcjkarao5sr8s

J’ai tout de suite appelé les sages femmes, car il nous semblait que c’était le bon moment pour qu’elles viennent nous aider. Je leur ai parlé de la fameuse contraction et j’ai indiqué qu’on aimerait qu’elles viennent. A la fin elles me demandent si ça pousse, on me répond que non, je les informe et je raccroche. Vous me croirez ou pas, mais quand j’ai pressé le bouton rouge (pour raccrocher) j’ai entendu v3nuSia me dire : ÇA POUSSE !

3o6ztcttqhjh5h7pv2

DA FUCK !

Action/Réaction mise en place d’une téléconférence entre les sages femmes et la femme dans le bain grâce au haut parleur de mon iPhone, et on restera en contact jusqu’à ce quelles arrivent : il apparait évident que les choses viennent subitement de s’accélérer et qu’elle devront finir leur salade de Quinoa plus tard. Allez les filles on se bouge ! Pour être précis je crois que V3nusia pensait vraiment que le bébé allait sortir à la vitesse de l’éclair à ce moment là.

[La femme dans le bain n’a rien entendu de la téléconférence car sur le moment déjà j’étais en train de pousser et donc j’étais assez déconnectée de ce qu’il se passait autour et en plus j’angoissais à mort que le bébé sorte sans les sages femmes présentes!]

La doula a pensé la même chose et nous a même mis un petit moment de pression quand elle a cru entendre les sages femmes dire qu’elles appelaient les pompiers. Je crois que j’ai eu ma première phrase de papa/mari rassurant quand j’ai dit : « Non ! Elles ont pas dit ça, tout va très bien se passer chérie, tu gères la fougère. » Pour le moment je ne sais toujours pas si j’ai eu un bon instinct ou si j’étais juste trop ignorant pour avoir peur comme les autres mais dans ma tête ça ne pouvait pas se passer aussi vite et donc les sages femmes allaient arriver à temps.

3o6zt4p2gyyj764qku

12h30 environs les sages femmes sont là et pas le bébé !

Back in business on va pouvoir finir tout ça avec l’encadrement prévu. Après les petits miracles de la doula c’est à mon tour de sortir le grand jeu, et j’ai enfin pu prendre un peu les choses en main. J’ai pu le faire plus facilement à ce moment là car je savais que les sages femmes étaient les responsables du bon déroulement et qu’elle allaient me dire si je faisais mal. J’ai décidé de placer mieux ma chérie dans le bain en lui collant le dos contre mes genoux pour la caler. Pour les futurs papas, j’ai remarqué qu’elle avait peur « du pire » et que même si elle était pas bien dans sa position elle ne voulait rien changer. Avec un peu de douceur j’ai pu la convaincre que j’allais pas lui faire mal et que ça l’aiderait peut-être un peu.

Ensuite mon travail a surtout consisté à rassurer la future maman et à l’encourager, mais j’ai eu aussi mon petit moment de gloire quand les sages femmes m’ont indiqué que la protection pour prendre la douche dans la baignoire était un peu gênante. Et bim c’est parti, caisse à outils, tournevis et hop! hop! hop! en moins de 5 minutes c’était démonté 🙂 (ça me prendra maintenant 4 à 6 mois pour la remettre en place…)

msw8zhwqqlbis

C’est qui le plus fort ?

Ensuite on était tous prêt, la sage femme utilisait un miroir comme rétroviseur pour que je puisse suivre la progression et à 13h53 c’était terminé. Bébé est sortie avec les yeux grands ouverts et sa main dans la bouche. J’ai considéré que le travail était vraiment terminé quand elle a poussé son premier petit cri après quelques longues secondes à regarder autour d’elle ce qu’il se passait !

[Heureusement que Jérémy était là car j’avais l’impression que rien ne se passait et que je poussais dans le vide. En même temps je ne voulais absolument pas regarder dans le miroir moi car les sensations c’était bien assez, j’avais pas besoin d’avoir en plus le visuel. Je ne voyais ni n’entendais pas grand chose hormis les encouragements de Jérémy qui m’ont aidé à aller jusqu’au bout et à ne pas désespérer. Papa a aussi coupé le cordon de Freyja une fois qu’on l’ait eu sorti du bain.]

Sans vouloir tomber dans le cliché j’ai vraiment vécu ce jour là l’expérience la plus intense de ma vie. En deux minutes je pouvais passer de l’angoisse qui donne envie de pleurer à la joie intense qui a le même effet, et pourtant je suis plutôt réservé en général et pas vraiment émotif.

 

Cet article a été publié dans Babydousia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’accouchement à la maison

  1. Cassie dit :

    Une belle aventure et bien racontée 🙂 Félicitations ❤ Vous êtes déjà des parents formidables !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s